« L’accueil des gens du voyage » dans les Yvelines (78)

#cartographie #France #relégation #pollution #santé #inégalités_environnementales #voyageurs

4 décembre 2019

 

Nous démarrons notre tour de France des « aires d’accueil des gens du voyage » par le département des Yvelines (78). Régulièrement je vous ferai visiter le système « d’accueil » français, département par département, et je préfère vous prévenir tout de suite : ça pique !

Données et récit : William Acker

PNG - 125.4 ko

Avant de commencer, un point sur les « aires de grand passage », ces lieux destinés à l’accueil de grands groupes. Il y a des projets depuis vingt ans dans les Yvelines, mais aucun ne semble avoir abouti. Le dernier terrain proposé est gorgé de métaux lourds, inhabitable.

L’aire de grand passage de Carrières-sous-Poissy, destinée à accueillir les communautés des gens du voyage, est au point mort. L’équipement d’une capacité de 200 caravanes, aménagé en bordure de la D 190 non loin de l’incinérateur Azalys, doit être réalisé dans le but d’en finir avec les installations illégales sur des parkings (…). Mais pour l’heure, le projet est suspendu.
Car après les conclusions en novembre dernier d’une enquête, menée par l’observatoire Santé Publique France, le dossier d’aménagement doit être complété. L’organisme a mis en avant des risques de saturnisme en raison d’un taux élevé de plomb dans les sols de la plaine. (…) Les 5 ha retenus pour l’aménagement sont en effet situés dans le périmètre d’anciennes zones d’épandage de la station d’épuration d’Achères (Siaap). Les terrains sont donc gorgés de métaux lourds.
(…) Le projet attendu à Poigny-la-Forêt, dans le sud du département, est lui aussi au point mort. »

De manière globale, on note un manque aigu de place sur le département, des aires vieillissantes, inadaptées, impropres à tout être humain, isolées, cachées, en zone Seveso haut seuil, industrielles, polluées. Bref c’est un festival d’indignité que je vous propose.

 

JPEG - 464.1 ko
Aire d’accueil d’Aubergenville, 48°58’23”N 1°51’34”E

Aire d’accueil d’Aubergenville, située en zone industrielle, isolée du reste de la ville, cachée, jouxtant plusieurs sites de déchèterie. Un bonheur d’y vivre.

 

JPEG - 432 ko
Aire d’accueil de Buchelay, 48°59’24”N 1°41’15”E

Aire d’accueil de Buchelay, isolée aux limites communales, jouxtant les voies de chemin de fer.

 

JPEG - 488.1 ko
Aire d’accueil de Conflans-Sainte-Honorine, 48°59’12”N 2°04’53”E

Aire d’accueil de Conflans-Sainte-Honorine, en zone industrielle, isolée du reste de la ville et proche d’une déchèterie, là aussi c’est une coutume.

 

JPEG - 594.8 ko
Aire d’accueil des Mureaux, 48°58’58”N 1°54’16”E

Aire d’accueil des Mureaux, à l’écart, en zone industrielle, modèle d’inclusion (#blague comme toujours).

 

JPEG - 417.3 ko
Aire d’accueil de Limay, 48°59’04”N 1°44’26”E

Aire d’accueil de Limay, entre deux départementales et une station d’épuration. Dois-je préciser son isolement ?

 

JPEG - 251.2 ko
Aire d’accueil de Beynes, 48°50’13”N 1°51’55”E

Aire d’accueil de Beynes, isolée, enfin je veux dire archi isolée, et jouxtant une déchèterie, le bonheur.

 

JPEG - 416.8 ko
Aire d’accueil de Guyancourt, 48°47’30”N 2°03’39”E

Aire d’accueil de Guyancourt, on varie les nuisances, ici je vous propose une aire isolée du reste de la ville et jouxtant un transformateur électrique, bourdon et maux de tête assurés.

 

JPEG - 569.4 ko
Aire d’accueil de Trappes, 48°46’59”N 1°58’22”E

Aire d’accueil de Trappes, en zone industrielle, mais sur l’échelle du vivable dans les Yvelines : ça va. Enfin sur l’échelle « gens du voyage » j’entends.

 

JPEG - 423.8 ko
Aire d’accueil de Plaisir, 48°48’00”N 1°57’30”E

Aire d’accueil de Plaisir, ne vous fiez pas au nom, à moins que vous éprouviez du plaisir à vivre au bord d’une nationale et d’une déchèterie, je ne juge pas hein !

 

JPEG - 294.5 ko
Aire d’accueil de Maurepas, 48°46’53”N 1°55’03”E

Aire d’accueil de Maurepas, isolée, cachée dans une zone non habitée, la voisine la plus proche est une station d’épuration, incluez-vous !

 

JPEG - 297 ko
Aire d’accueil de Freneuse, 49°03’23”N 1°36’31”E

Aire d’accueil de Freneuse, isolée du reste de la ville, entre une usine de béton, une déchèterie et un cimetière. Tranquillité relative.

 

JPEG - 316.7 ko
Aire d’accueil d’Essarts le Roi, 48°43’45”N 1°53’55”E

Aire d’accueil des Essarts-le-Roi, magnifique emplacement, bien planqué, pour y accéder de la ville il faut passer sous un petit pont sous la voie ferrée qui est la plus proche voisine. On aime.

 

JPEG - 326 ko
Aire d’accueil de Rambouillet, 48°39’35”N 1°50’10”E

Aire d’accueil de Rambouillet, alors pour ceux qui connaissent la ville est synonyme de châteaux, de grands espaces, de forêts, mais pas pour les « gens du voyage » qui eux doivent vivre en bordure de nationale, dans une zone isolée dont la plus proche voisine est la déchèterie.

 

JPEG - 346.7 ko
Aire d’accueil de Saint-Arnoult-en-Yvelines, 48°33’34”N 1°54’46”E

Aire d’accueil de Saint-Arnoult-en-Yvelines, isolée, cachée, les seuls visiteurs qu’elle accueille sont probablement les usagers de la déchèterie voisine.

 

JPEG - 311.1 ko
Aire d’accueil du Mesnil-Saint-Denis, 48°45’18”N 1°58’08”E

Aire d’accueil du Mesnil-Saint-Denis, aux frontières de la ville, enfin on ne peut pas aller plus loin, jouxtant une station d’épuration, odeurs infectes, risques industriels élevés, une fois n’est pas coutume.

 

JPEG - 392.5 ko
Aire d’accueil d’Élancourt, 48°46’36”N 1°58’01”E

Aires d’accueil d’Élancourt et de Gargenville, les deux seules pas trop mal situées car proches de la ville. Cela en revanche ne présage en rien des conditions de vie…

 

JPEG - 526.9 ko
Aire d’accueil de Gargenville, 48°59’14”N 1°48’10”E
JPEG - 512.6 ko
Aire d’accueil de Montesson, 48°54’52”N 2°09’29”E

Aire d’accueil de Montesson, au bord de l’autoroute, inutile de vous dire qu’elle est tellement isolée du reste de la ville, qu’elle ne semble même pas dans la ville, à deux pas des déchèteries.

 

JPEG - 422.5 ko
Aire d’accueil de Saint-Germain-en-Laye, 48°59’07”N 2°07’05”E

Enfin on termine par la pire de toute, l’aire d’accueil de Saint-Germain-en-Laye, l’ignoble aire d’accueil, située en plein cœur d’une des plus grandes et dangereuses usines de traitement des eaux de France. Un site Seveso haut seuil.

Plusieurs incidents, dont un incendie assez important, ont eu lieu depuis 2018. Les habitant·es vivent dans un environnement plus que dangereux pour la santé et leurs vies.

Plus d’infos sur ce site : voir Le Parisien, 10 septembre 2019. Évidemment l’article ne mentionne pas l’aire et ses habitant·es…

 

Voilà où sont légalement tenues de vivre et de payer un loyer, les personnes catégorisées « gens du voyage » dans les Yvelines. Et vous, où choisiriez-vous de vivre ?

↬ William Acker